Hausse de la Tva dans le bâtiment

Hausse de la TVA dans le bâtiment au 1er janvier 2014

Une augmentation de la TVA de 7 à 10% dans le secteur du bâtiment annoncée pour le 1er janvier.

La hausse prévue pour le 1er janvier 2014 de la TVA de 7% à 10% dans le secteur du bâtiment inquiète les artisans.

Alors que la CAPEB (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) réclamait un taux de TVA à 5%, c’est une hausse qui leur est annoncée pour le début d’année. Passant ainsi de 7 à 10 %, cette augmentation provoque la colère et l’inquiétude des artisans du secteur qui redoutent une baisse de leurs activités et donc la perte de nombreux emplois. Alors que 375 000 entreprises artisanales sont répertoriées en France représentant 700 000 salariés, la CAPEB estime que cette hausse de la TVA provoquerait la fermeture de nombreuses entreprises et menacerait près de 20 000 emplois.

S’estimant déjà en situation de concurrence déloyale à cause du statut des autoentrepreneurs dont ils réclament la fin, les artisans estiment que cette augmentation est une véritable catastrophe pour le secteur qui souffre également de la conjoncture économique.

Afin d’endiguer cette situation de crise du secteur, les organisations patronales estiment que six mesures doivent être prises : « une TVA réduite à 5 %, la création d’un PERL (Prêt Energie pour la rénovation des Logements), adapter l’intervention de la Banque Publique d’Investissement aux TPE, rouvrir le Prêt à Taux Zéro (PTZ +) à l’ancien ou encore accélérer la libération du foncier afin de pouvoir construire plus ».

Malgré ses recommandations des organisations patronales, le gouvernement semble plutôt opter pour une hausse de la TVA pour le début de l’année. Les artisans du secteur du bâtiment sont appelés à se mobiliser au cours de manifestations de contestation qui auront lieu tout au long de la fin de l’année.